Lily Lolo : le maquillage qui prend soin de moi !

Lily_Lolo_Banner_2.jpg

S’il y a bien une chose qui doit être impeccable dans un maquillage, c’est le teint. Parce que réussir à attirer l’attention sur ses beaux yeux verts quand on a une immense tâche sur le front et les ailes du nez qui clignotent, avouez que c’est pas gagné !

Mais je vous l’ai dit, je refuse de me badigeonner le museau de silicones et autres substances douteuses.

Encouragée par l’idée que c’était bon pour moi, j’avais fini par renoncer…

(Vous voyez poindre le retournement de situation, vous êtes perspicaces ;-).

Puis un jour, j’ai découvert le maquillage LILY LOLO… et mon visage s’est transformé !

Plus sérieusement, ce maquillage est sensationnel ! Car en plus d’offrir un résultat impeccable, il prend soin de ma peau… et peut-être bientôt de la vôtre !

Le maquillage minéral, c’est quoi ?

Conçues initialement pour être utilisées sur les peaux ayant subi une intervention chirurgicale, ces poudres, aussi couvrantes qu’un fond de teint, présentent l’avantage d’être très légères et très douces pour la peau. Elles se composent essentiellement de minéraux, naturels donc, qui sont stérilisés et pulvérisés pour obtenir la texture poudre qu’on leur connaît.

Le maquillage minéral ne contient ni paraben, ni parfum, ni corps gras ni conservateur : en bref, aucun élément artificiel. Aussi, le make up minéral est recommandé par les chirurgiens plasticiens et dermatologues américains car ces minéraux laissent respirer la peau. C’est pourquoi il peut être utilisé toute l’année.

Par ailleurs, le maquillage minéral ne contient pas de talc, aux propriétés desséchantes, qu’il remplace par le mica, minéral quasiment incolore.

Le make up minéral, vous l’aurez compris, est idéal pour toutes les peaux et particulièrement recommandé aux peaux sensibles, réactives, irritées, mais surtout aux peaux qui sont allergiques au maquillage traditionnel.

Étant non comédogène (c’est-à-dire qu’il n’obstrue pas les pores de la peau) et apaisant, il est également conseillé aux peaux mixtes et/ou à problèmes.

Sachez aussi que le maquillage minéral constitue une barrière naturelle contre les UVA & UVB (grâce au dioxyde de titanium et à l’oxyde de zinc qu’il contient).

Autre argument qui joue très largement en la faveur de cette très jolie marque anglaise, et pas des moindres, son prix !

Concrètement, au quotidien, je fais quoi ?

lily lolo.JPG

Le principe, pour chacune des étapes décrites ci-dessous, est de bien « casser » la poudre avec son pinceau avant de l’appliquer sur le visage. Le résultat n’en sera que plus naturel.

1/ Je commence par appliquer un correcteur sur les boutons, tâches et zones d’ombre de mon visage :

correcteur.JPG

2/ Je travaille une petite quantité (toujours des petites quantités !) de fond de teint avec mon super kabuki. Il suffit pour cela de tourner le pinceau plusieurs fois dans la poudre puis de tapoter l’excédent. Ensuite, on applique la matière sur le visage, grâce à de petits mouvements circulaires et répétés. Pour plus de couvrance, on peut ajouter une nouvelle (petite) quantité de poudre. C’est la répétition de ces gestes circulaires qui apportera couvrance et naturel à votre maquillage. C’est vous qui bossez en fait, pas lui !

Une petite vidéo pour illustrer le propos :

http://www.youtube.com/watch?v=N-Dexuh07K0

kabuki.jpgfond-de-teint-poudre-lily-lolo.jpg

3/ J’applique mon blush sur mes pommettes pour un effet bonne mine et mutin (je raconte partout que je viens de faire un footing à la fraîche dans la rosée du matin…

blush.jpg

On peut également ajouter (avant le blush) une étape poudre bronzante et finir (après le blush) avec un fixateur. Moi j’avoue, je fais tout !

Après ça les cocottes, on est trop canon !

NB : Il existe toute une gamme de maquillage Lily Lolo (yeux, lèvres) que vous testerez sans doute une fois que vous serez devenue accro au teint !


Pour finir, voici une sélection de quelques boutiques en ligne référençant les produits Lily Lolo (marque découverte me concernant il y a 1 an sur le site Mon Corner bio. J’en profite d’ailleurs pour confesser que j’ai repris en partie leurs excellentes explications sur les composants du maquillage minéral)  :

http://www.moncornerbio.com/82-fonds-de-teint

http://beaute-pure.com/maquillage-cest-mauvais-pour-la-peau/

http://www.officina-paris.fr/fr/3_lily-lolo-mineral-cosmetics

http://www.univeda.fr/5_lily-lolo

Voilà, je crois que j’ai fait le tour de la partie théorique. A vous de jouer maintenant pour la mise en pratique..

A très bientôt…

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s